V.V.E au cœur des actions de mise en tourisme des espaces protégés

Frédéric Certain (Languedoc Nature),  et Jean-Pierre Lamic (Vanoise écotourisme) sont impliqués dans les démarches entreprises par les espaces protégés pour la mise en tourisme respectueuse de leurs territoires.

Fred Certain avec Ipamac et Europarc pour ce qui concerne la mise en application du volet 3 de la Charte Européenne du Développement durable dans les espaces protégés.

Jean-Pierre Lamic avec le Parc National de la Vanoise.

 

Fred Certain nous livre ci-dessous son expérience :

"Ce volet 3 concerne les conditions de mise en marché des prestations touristiques issues des espaces protégés.

Ce volet met en relation les opérateurs de voyage (principalement les agences de Tourisme d'Aventure et / ou celles développant des séjours écotouristiques), et les espaces protégés sur lesquels ils travaillent ou envisagent de travailler.

Cela a fait l’objet d’un programme étude – action qui a commencé par des journées d’échange et de travail (inventaire de l’existant) en région qui a débouché sur l’élaboration d’une méthode.

S’en est suivie une phase d’identification des opérateurs de voyages auprès du gestionnaire d’espace protégé référent (le PNR des Grands Causses me concernant).

Entre temps, la méthode a été présentée à Europarc (qui représente les PNR et PN de 36 pays européens) qui l’a validée.

Reste maintenant à boucler la phase d’identification, puis à présenter la candidature.

Cette candidature sera visée par une instance paritaire nationale et l’acceptation reviendra à Europarc.

L’opérateur pourra à partir de là mentionner qu’il est signataire de la CETD et pourra afficher un logotype par séjours concernés.

Au-delà de la méthode, j’en retire avant tout un espace de dialogue intéressant avec les agents des espaces protégés. Cela permet de développer des partenariats, des séjours tests et d’enrichir en contenu les séjours existants.

Pour les parcs, c’est l’occasion de valoriser leur territoire en co-développant une activité touristique éco-responsable. Pour ce qui me concerne, je suis en relation avec l’IPAMAC (association Inter-Parcs Massif Central) qui fait partie des précurseurs de la CETD".

 

Frédéric Certain (Languedoc Nature) pour V.V.E

 

La CETD est une labellisation mise en place par Europarc certifiant que l'espace protégé s'est engagé dans une démarche de tourisme durable associant développement économique, protection de l'environnement et préservation du cadre de vie de ses habitants.

La médiation humaine et la sensibilisation des plus jeunes aux pratiques de la montagne comptent parmi les orientations affirmées. Les actions privilégient l'intervention des acteurs locaux dans un accueil chaleureux guidant la découverte du territoire, à partir des lieux de vie.